Lieu

Cinéma Le Petit Casino
Place du Président Wilson, Saint Aignan, France

Plus d'Infos

Lire la suite

Date

16/01/2020

Heure

21h00 - 23h30

Tarif

7€ et 5€n et 4€

Secteurs

Vallée du Cher

Lecture/Projection/Causerie : ANGEL HEART

ANGEL HEART (VOSTFR) [Interdit aux – 12 ans]

Thriller Fantastique de ALAN PARKER
Réalisateur de MIDNIGHT EXPRESS ; FAME ; PINK FLOYD : THE WALL
Avec Mickey Rourke, Robert De Niro, Lisa Bonet, Charlotte Rampling…
USA / Canada / Royaume Uni – 1987 – 1h53

New York, 1955. Le détective privé Harry Angel est engagé par un certain Louis Cyphre pour retrouver la trace de Johnny Favorite, un ancien crooner qu’il avait contribué à lancer. Devenu invalide pendant la guerre, ce dernier croupirait dans une clinique psychiatrique de la région, mais Cyphre soupçonne l’établissement de couvrir sa mort. Harry Angel apprend bientôt que Favorite a été enlevé par deux personnes originaires du Sud des États-Unis, moyennant finance. L’enquête va s’avérer plus dangereuse que prévue, semant la mort sur son passage. Elle conduira également le détective sur les terres mystiques de La Nouvelle-Orléans…

ANGEL HEART c’est d’abord la rencontre improbable de trois monstres du cinéma Hollywoodien : Mickey Rourke, encore jeune comédien tout juste auréolé des récents succès de 9 SEMAINES 1/2 d’Adrian Lyne ou du RUSTY JAMES de Coppola, l’immense Robert de Niro, alors au sommet d’une carrière fastueuse et sans accro depuis le début des années 70, et évidemment le prodigieux Alan Parker, sans doute l’un des réalisateurs les plus marquants des années 80, qui enchaîne coup sur coup les succès publics avec des œuvres aussi formalistes que MIDNIGHT EXPRESS, FAME, PINK FLOYD : THE WALL ou encore BIRDY.
Véritable œuvre hybride où se mèlent film noir et fantastique, christianisme et culte vaudou, jazz et magie noire, ANGEL HEART nous entraîne progressivement dans une atmosphère oppressante, moite et poisseuse entre la Nouvelle Orléans et le New York de 1955. A l’instar de BLADE RUNNER le « film noir cyberpunk » de Ridley Scott, ANGEL HEART restera quant à lui le chef-d’œuvre incontesté du « film noir fantastique ».

X

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *